Face à l'urgence climatique le droit international peut-il faire bouger les lignes ?

Marion Lemoine-Schonne a participé à l'émission "Chercheurs en ville" le 18 janvier 2019, elle répond aux questions de Colette David et Christian Le Bart sur sa participation au dernier rendez-vous mondial sur le changement climatique (COP24).

Chercheurs en ville #40 avec Marion Lemoine. Crédit photo : MSHB

Aux lendemains de la COP24, Chercheurs en ville reçoit Marion Lemoine-Schonne, juriste au CNRS à l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (UMR 6262). Experte en droit international de l’environnement, elle répond aux questions de Colette David et Christian Le Bart sur sa participation au dernier rendez-vous mondial sur le changement climatique. Dans cette émission réalisée par Lucie Louâpre, Marion Lemoine-Schonne nous fait partager son expertise sur cette question cruciale et sur le manque de réponse face à l’urgence de la situation.

Du protocole de Kyoto en 1997 à l’accord de Paris en 2015, comment ont évolué les accords internationaux sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre ? Un constat demeure : malgré un assouplissement considérable du contenu du droit international, il est aujourd'hui difficile d’imposer des objectifs à des États qui sont souverains, dont certaines grandes puissances très critiques face au multilatéralisme. Comment se déroulent ces rencontres que sont les COP, conférences des parties ? Quels sont leurs résultats ? Et comment se positionne l’État français sur la scène géopolitique alors que les États-Unis et le Brésil désertent les espaces de discussion ? Quid de l'Union européenne ? Quels étaient les enjeux de la COP 24 à Katowice en décembre 2018 ?

Quelles sont les évolutions sur le plan du contenu des obligations et des sanctions ? La pratique du « Name and Shame » - nommer pour punir - est-elle suffisante ? Les limites de ce système multilatéral sont-elles atteintes ? Enfin quel est l’impact de l’alerte lancée par le monde scientifique également relayée par la société civile et citoyenne ? Quel pouvoir du citoyen face aux élus ? Est-ce que la conjonction des scientifiques et des citoyens permettra de faire bouger le monde politique ?

Écoutez l'émission Chercheurs en ville #36

Plus d'informations sur le site de la MSHB