La nationalité au carrefour des droits

Dirigé par Brunessen Bertrand, Sarah Cassella et Cécile Rapoport, cet ouvrage est paru aux Presses universitaires de Rennes

La nationalité au carrefour des droits
  1. Présentation
  2. Téléchargements

Dirigé par Brunessen Bertrand, professeure de droit public à l’université de Rennes 1 (IODE UMR CNRS 6262), Sarah Cassella, professeure de droit public à l’université du Mans et co-directrice du centre de recherche Themis-UM (EA 4333), et Cécile Rapoport, professeure de droit public à l’université de Rennes 1 (IODE UMR CNRS 6262) et membre de l’Institut universitaire de France, cet ouvrage est paru aux Presses universitaires de Rennes dans la collection "L'Univers des normes".

Présentation

Au cœur des enjeux fondamentaux de société depuis toujours, la nationalité est aussi une question juridique complexe qui mobilise tous les domaines du droit. Elle devait dès lors faire l’objet d’une réflexion collective qui l’envisage ici sous l’angle du droit public. Telle est l’ambition de cet ouvrage.
La nationalité est ainsi d’abord une question de souveraineté. Des conditions  d’octroi  de  la  nationalité  à  la  question, brûlante, de la déchéance de nationalité, l’ouvrage envisage toutes les situations qui peuvent se présenter, telles que la plurinationalité ou l’apatridie, et les difficultés qui en résultent. De la  perspective historique aux questions nouvelles suscitées par  l’Union européenne, en  passant  par certaines conceptions nationales originales, l’ouvrage évoque également la relation particulière qu’entretiennent la nationalité et la citoyenneté. Ces différentes visions de la nationalité interrogent inévitablement la protection juridictionnelle dont elle fait l’objet, tant au niveau national qu’international. Enfin, l’ouvrage évoque la nationalité au-delà des personnes physiques, notamment celle des entreprises ou celle des navires, dont l’actualité montre bien la nécessité et l’acuité d’une clarification juridique.