Le profilage en ligne : entre libéralisme et régulation

Dirigé par Alexandra Bensamoun, Maryline Boizard et Sandrine Turgis, cet ouvrage est paru chez Mare & Martin dans la collection "Libre droit" (octobre 2020).

Couverture Le profilage en ligne
  1. Directrices de l'ouvrage
  2. Présentation

Directrices de l'ouvrage

  • Alexandra Bensamoun, professeure en droit privé et sciences criminelles à l'université Paris-Saclay.
  • Maryline Boizard, maître de conférences HDR à l'IODE, membre du Comité d’évaluation scientifique Sécurité globale et cybersécurité, défi 9 : Liberté et sécurité de l’Europe, de ses citoyens et de ses résidents, Agence nationale de la recherche (ANR)
  • Sandrine Turgis, maître de conférences à l'IODE, membre du Centre de recherches de Saint-Cyr Coëtquidan

Présentation

Si les technologies de l’information et de la communication peuvent être sources de progrès, elles peuvent aussi s’accompagner de nouveaux risques et dangers. Tel est notamment le cas avec le profilage en ligne. Le législateur ne l’ignore pas. Le Règlement général sur la protection des données du 27 avril 2016 définit ainsi le profilage comme « toute forme de traitement automatisé de données à caractère personnel consistant à utiliser ces données à caractère personnel pour évaluer certains aspects personnels relatifs à une personne physique ». Les enjeux sont évidemment considérables, qu’il s’agisse de la question du consentement libre et éclairé des utilisateurs des services en ligne à ce profilage ou de l’identification des instruments juridiques et techniques l’encadrant. Offrant un éclairage pluridisciplinaire (droit, informatique et sociologie), le présent ouvrage analyse les pratiques du profilage en ligne et leur impact sur les libertés et les droits fondamentaux des individus. Il propose également des solutions des solutions juridiques et techniques propres à limiter les atteintes susceptibles d’être portées à ces droits. Il est le fruit de la collaboration scientifique d’une vingtaine de chercheurs financée par le Labex CominLabs.