Recrutement d'un assistant de recherche (clôture des candidatures prolongée jusqu'au 28 août 2022)

L'université de Rennes 1 recrute un assistant de recherche "Droit de l’action extérieure de l’Union européenne".

Informations pratiques

Thème de recherche : Droit de l’action extérieure de l’Union européenne
Lieu de travail : Université de Rennes 1, Rennes, France
Unité(s) de recherche : Institut de l’Ouest : Droit et Europe - IODE, UMR CNRS 6262
Responsables scientifiques du projet : Isabelle BOSSE-PLATIERE, Cécile RAPOPORT et Anne HAMONIC
Type d’offre : chercheur contractuel (docteur ou doctorant) en CDD d’une durée de 5 mois à temps plein ou 10 mois à mi-temps
Établissement employeur : Université de Rennes 1
Date limite de candidature : 28 août 2022
Date prévisionnelle de prise de poste : septembre/octobre 2022

Environnement

L’IODE est un laboratoire de recherche en droit ayant le statut d’unité mixte de recherche (UMR 6262) et bénéficiant à ce titre d’un double rattachement : d’une part, à l'université de Rennes 1 et, d’autre part, au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). L'IODE regroupe 4 chercheurs CNRS, 65 enseignants-chercheurs rattachés à titre principal et 80 doctorants. L’activité de recherche se déploie au sein de cinq axes : Intégration européenne – Protections de la personne – Environnement – Responsabilité et sécurité – Théorie et histoire des systèmes juridiques. La personne recrutée sera rattachée à l’axe de recherche « Intégration européenne ». Le laboratoire dispose de bibliothèques de recherche dont une bibliothèque dédiée au droit européen.

Missions

Le recrutement d’un ingénieur d’étude sur le thème du « Droit de l’action extérieures de l’Union européenne » s’inscrit dans un double contexte scientifique :
- Tout d’abord, il s’inscrit dans le cadre d’un projet financé par l’université de Rennes 1 au titre de son action « Défi scientifique », portant sur « La redéfinition des relations entre l’Union européenne et les pays d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (UE-ACP Post-Cotonou). Les responsables du projet souhaitent le recrutement d’un assistant de recherche (doctorant ou docteur) à partir de septembre 2022. Il s’agira donc pour la personne recrutée de contribuer à la réalisation des objectifs du projet et de participer activement aux activités prévues. Il/Elle contribuera, avec les responsables du projet, à l’organisation d’une table ronde qui se tiendra à l’automne ainsi que d’un colloque qui aura lieu fin 2022. Par ailleurs, la rédaction de contributions scientifiques (comptes rendus de séminaires, article, working paper) est attendue.
- Ensuite, la personne recrutée assurera une mission de recherche dans le cadre du programme de recherche pluriannuel « L’Union européenne et la circulation internationale de la norme juridique », financé par l’Institut universitaire de France pour la période 2017-2022. La personne recrutée participe en lien avec la professeur Cécile Rapoport à la programmation de manifestations scientifiques au cours de la période de recrutement, à la valorisation des travaux et, le cas échéant, à la rédaction d’une contribution scientifique et/ou d’une conférence d’actualité sur le thème du projet. Une partie du travail pourra se dérouler en anglais.

Profil recherché

Docteur·e ou doctorant·e en droit européen, de préférence spécialisé en droit de l’action extérieure de l’Union européenne. Les activités se déroulant partiellement en anglais, des compétences dans cette langue étrangère sont bienvenues. Le poste peut être occupé à mi-temps pour permettre à la personne recrutée de poursuivre son travail de thèse.

Dossier de candidature

Les candidatures doivent être transmises – avant le 28 août 2022 – avec les éléments suivants aux responsables du projet, Isabelle BOSSE-PLATIERE, Cécile RAPOPORT et Anne HAMONIC (isabelle.bosse-platiere@univrennes1. fr – cecile [dot] rapoportatuniv-rennes1 [dot] franne [dot] hamonicatuniv-rennes1 [dot] fr) avec copie au secrétariat (sandra [dot] blandinatuniv-rennes1 [dot] fr).

Tous les documents requis peuvent être rédigés soit en anglais soit en français :

  • Un CV et une lettre de motivation qui aborde notamment le projet professionnel.
  • Une liste des principaux travaux réalisés (2 pages maximum) : publications scientifiques et autres productions scientifiques.
  • Un résumé de la thèse (2 pages maximum).
  • Nom, qualité et mail d’une personne susceptible d’être contactée.
  • Une copie du diplôme de doctorat ou à défaut du diplôme de master (avec obligation d’être inscrit en thèse).