L'indemnisation et la prise en charge des victimes d'actes de terrorisme de masse

L'IODE a organisé le 3 avril 2018 un colloque sur l'indemnisation et la prise en charge des victimes du terrorisme de masse au Couvent des Jacobins, le tout nouveau centre des congrès de Rennes Métropole.

Colloque "L'indemnisation et la prise en charge des victimes d'actes de terrorisme de masse"
Compte-rendu
Le 3 avril dernier s’est tenu au Couvent des Jacobins de Rennes un colloque sur « L’indemnisation et la prise en charge des victimes d’actes de terrorisme de masse ».  Cette manifestation a été organisée sous la direction scientifique de Monsieur Peschanski, Madame Klein-Peschanski, le Professeur Pierre et l’auteure de ces lignes. La journée a débuté par une minute de silence en hommage aux victimes de Trèbes et de Carcassonne, et à travers elles, à toutes les victimes d’actes de terrorisme. Ces évènements, malheureusement de nouveau si actuels, montrent l’importance d’une coordination des différents acteurs de la prise en charge des victimes d’actes de terrorisme. Placée sous la présidence du Professeur Groutel, cette journée a mis en lumière la transdisciplinarité en donnant la parole à l’ensemble des acteurs de façon séquentielle.
Tout d’abord, en partageant leur expérience de terrain, les acteurs de l’urgence ont souligné les progrès réalisés dans la prise en charge depuis 2015, mais également le besoin de continuer à travailler sur la coordination et la coopération des différents systèmes intrinsèquement complémentaires. Ensuite, les intervenants ont abordé l’aspect indemnitaire de la prise en charge des victimes d’actes de terrorisme. Chacun d’eux a souligné la nécessité de prendre en compte les particularités de chaque victime et l’importance de se renouveler face à ces dommages d’une ampleur inédite. Enfin, les acteurs sont intervenus sur la thématique de la prise en charge dans la durée des victimes d’actes de terrorisme avec notamment la présentation d’un centre national de ressources et de résilience.
La journée a été clôturée par Madame Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, qui a présenté plusieurs perspectives sur chacune des séquences du colloque. L’une d’entre elles est la création d’un Juge de l’Indemnisation des Victimes d’Actes de Terrorisme (JIVAT) qui pourra être saisi lorsqu’une victime souhaitera contester sa non inscription sur la liste partagée.
Cette journée, ponctuée de riches débats, fera sans nul doute progresser la prise en charge des victimes d’actes de terrorisme. Comme le proposait le Professeur Groutel, cette rencontre pourrait être renouvelée afin de faire un bilan des mesures annoncées.
Héloïse Cartron, Doctorante CIFRE à l’Université de Rennes 1, IODE UMR CNRS 6262, et chargée de mission à l’ONACVG d’Ille-et-Vilaine

Il a été organisé sous la direction scientifique de Denis Peschanski, Philippe Pierre, Carine Klein-Peschanski et Héloïse Cartron.
En plus de l'IODE, il bénéficie du soutien des partenaires suivants : l’ONACVG et l’Equipex Matrice / Programme 13-Novembre
 
Emmanuelle Double, Denis Peschanski, David Alis, Hubert Groutel, Héloïse Cartron et Philippe Pierre

 

Patrick Pelloux, Paul Bertrand, Thierry Baubet, Hubert Groutel et Céline Orrye-Garlan - © Crédit photo : Cyril Ballay
Patrick Pelloux, Paul Bertrand, Thierry Baubet, Hubert Groutel et Céline Orrye-Garlan - © Crédit photo : Cyril Ballay
Colloque L'indemnisation et la prise en charge des victimes d'actes de terrorisme de masse, Couvent des Jacobins - © Crédit photo : Cyril Ballay
Daniel Gardner, Philippe Pierre, Hubert Groutel et Frédéric Bibal - © Crédit photo : Cyril Ballay