… Ainsi que des qualifications au CNU

Deux nouveaux docteurs, depuis fin 2016, ont été qualifiés par le CNU aux fonctions de maître de conférences : Thérence CARVALHO a été qualifié en histoire du droit et Marie GAYET en droit privé. De plus, Édouard RICHARD, maître de conférences-HDR, a été qualifié, quant à lui, aux fonctions de professeur. Nous leurs souhaitons de belles réussites !

Thérence Carvalho, Marie Gayet et Edouard Richard
Docteur depuis novembre 2016, membre associé à l’axe de recherche « Théorie et histoire des systèmes juridiques », Thérence CARVALHO a réalisé sa thèse La physiocratie dans l’Europe des Lumières. Circulation et réception d’un modèle de réforme de l’ordre juridique et social sous la direction d’Anthony MERGEY, professeur à l’Université Paris 2-Panthéon Assas. À l’occasion de sa soutenance de thèse (21 novembre 2016), Thérence CARVALHO a obtenu la mention Très honorable, avec les félicitations du jury à l’unanimité et l’autorisation de reproduire la thèse en l’état. Ses thèmes de recherche portent sur l’histoire de la pensée juridique et politique du XVIIIe siècle (physiocratie, philosophie des Lumières, Révolution française), l’histoire des sources du droit et des réformes juridiques de l’absolutisme éclairé, l’histoire comparée du droit ainsi que l’histoire de la culture juridique européenne.
 
Membre associé à l’axe de recherche « Responsabilité et sécurité », Marie GAYET est docteur depuis décembre 2016. Sa thèse L’anticipation successorale à l’épreuve de l’allongement de l’espérance de vie a été réalisée sous la direction de Philippe PIERRE, professeur à l’Université de Rennes 1. Ses thèmes de recherche abordent le droit patrimonial de la famille, et plus généralement tout ce qui est relatif au droit notarial. Depuis janvier 2017, Marie GAYET participe mensuellement à la revue Droit de la famille, rubrique « droit du couple », « à noter également ».
 
Édouard RICHARD, quant à lui, est maître de conférences-HDR en histoire du droit, membre permanent de l’IODE et plus précisément de l’axe de recherche « Théorie et histoire des systèmes juridiques ». Spécialiste de l’histoire du droit des affaires, parmi l’ensemble de ses publications, nous pouvons citer la réédition du Parfait Négociant de Jacques Savary (édition 1721 actualisée, texte intégralement réécrit et orthographe modernisée) parue chez Droz en février 2011. La publication d’un prochain ouvrage Zola, L’Argent et le krach de l’Union Générale - Une lecture juridique est prévue en 2017.