Édito / été 2022

© Christine Delcourt

L’année universitaire s’achève et nous avons le plaisir de vous adresser la nouvelle version de notre newsletter « iodée » annuelle. Comme chaque année, elle présente, de manière aussi exhaustive que possible, l’ensemble des activités du laboratoire, les chercheurs qui ont été mis à l’honneur, la jeune recherche, les projets et manifestations scientifiques… Elle est également l’occasion d’accueillir les nouveaux collègues. Alice Brébion et Isabelle Grandrieux en ont porté la réalisation et nous les en remercions vivement.

L’année 2021-2022 a été placée sous le double sceau d’un retour à la normale et d’un renouvellement.

Un retour à la normale, d’abord. Après deux années marquées par la crise sanitaire, le travail à distance et les visios, les activités du laboratoire ont retrouvé un mode plus normal, sans être tout à fait celui de la « vie d’avant ». Même si le dynamisme des membres de l’IODE n’avait jamais vraiment faibli, comme l’avaient souligné nos deux dernières newsletters, nous avons retrouvé avec bonheur le plaisir des soutenances et des colloques en présentiel, avec la juste dose de distanciel qui rend le travail plus fluide et lui assure une plus grande visibilité encore. Pas moins de 11 colloques et 7 journées d’études/séminaires se sont tenus depuis juin dernier, 8 nouveaux projets de recherche collective ont été obtenus et ont démarré, 18 conférences ont eu lieu, 9 ouvrages ont été publiés, le projet éditorial Amplitude du droit a pris son envol avec ses premières publications… Du côté de la jeune recherche, la première rencontre doctorale a pu se tenir, 12 doctorants ont soutenu leur thèse, 2 jeunes docteurs ont été distingués par un prix de thèse… Ce dynamisme de l’IODE est le vôtre car, sans votre implication, le laboratoire ne pourrait être cet espace au sein duquel nous espérons que chacun se sent bien, soutenu et accompagné dans ses projets et libre de conduire ses recherches. Tout cela ne serait évidemment pas possible sans l’implication de l’ensemble du personnel du laboratoire pour accompagner les projets de bout en bout. Que toute l’équipe en soit chaleureusement remerciée !

Un renouvellement ensuite. Suite à l’évaluation du laboratoire par l’HCERES en juin dernier, la labellisation du laboratoire en tant qu’UMR CNRS a été renouvelée pour 6 nouvelles années (au lieu de 5) et la direction a été confirmée dans ses fonctions. Le rapport établi par le comité de visite, qui a été rendu à l’automne dernier, est disponible sur le site du laboratoire. Il souligne que l’IODE est « une véritable équipe [dont] chacun des thèmes affiche un dynamisme certain, des travaux de grande qualité et une reconnaissance à la fois nationale et internationale » (p. 5). Il nous permet désormais de mettre en œuvre collectivement le projet pour les années à venir, visant à consolider nos acquis et à ouvrir de nouvelles perspectives. Ce projet s’articule autour de quelques grands chantiers que sont, entre autres, la poursuite de la démarche-projet, le développement de l’interdisciplinarité et de l’internationalisation de nos recherches, une meilleure articulation Formation/Recherche et, bien sûr, l’amélioration de notre politique doctorale. Le programme est ambitieux et sa réalisation s’appuiera sur les forces que chacun voudra bien apporter !

Vous pourrez d’ailleurs constater, en lisant la rubrique « À vos agendas », que le programme de l’année universitaire prochaine est déjà bien chargé. Plusieurs manifestations sont d’ores et déjà prévues d’ici décembre 2022. En attendant donc le plaisir de vous retrouver à la rentrée prochaine, nous vous souhaitons un très bel été et d’excellentes vacances !

Isabelle Bosse-Platière et Sylvie Moisdon-Chataigner