Caroline DELAHAIS

Docteure

Localité:

France

Adresse courriel : caroline [dot] delahais [at] univ-rennes1 [dot] fr

Axe de recherche au sein de l'IODE

Responsabilité et sécurité

Thématiques de recherche

  • Responsabilité civile
  • Proportionnalité

Thèse (français)

Titre : Essai sur la proportionnalité en droit de la responsabilité civile, sous la direction de Philippe Pierre

Résumé :
L’essor de la proportionnalité, justifié notamment par l’influence du droit européen et du rapport raisonnable de proportionnalité entre les moyens employés et le but visé, a eu un effet performatif en droit français. Successivement, les matières juridiques se sont employées à résoudre l’impossible équation tenant à l’équilibre entre intérêts antagonistes. En droit de la responsabilité civile extracontractuelle, cette question est doublement propulsée par la construction progressive d’une doctrine du contrôle de proportionnalité d’une part, et la réforme en cours d’autre part. Traditionnellement présentée comme une matière objective, la responsabilité civile extracontractuelle peut paraître incompatible avec l’exigence de proportionnalité. Poussée par les notions de raisonnabilité et de normalité, la proportionnalité s’invite pourtant dès l’appréhension du fait générateur. La circularité qui peut exister entre les trois conditions de la responsabilité civile interroge également sur les rapports de proportionnalité entre fait générateur, préjudice et lien de causalité. La réparation quant à elle intègre l’exigence de proportionnalité à travers l’équivalence de la réparation, a fortiori lorsqu’elle s’effectue en nature. Pour ces raisons, la proportionnalité ne saurait être exclusive du régime contributif qui l’intègre et l’étend dans la proposition de loi du Sénat du 29 juillet 2020.

Mots clés :
Proportionnalité, responsabilité civile extracontractuelle, réparation intégrale, contribution à la dette, anormalité, raisonnabilité

Thèse (anglais)

Title : Essay on proportionality in tort law, directed by Philippe Pierre

 
Abstract :
The rise of proportionality, which owes a lot to the influence of European law and the reasonable relationship of proportionality between the means employed and the aim pursued, has had a performative effect in French law. Legal areas have one after the other sought to solve the impossible equation of balancing conflicting interests. In the law of extra- contractual civil liability, this issue has gathered momentum as a result of the gradual creation of a doctrine of proportionality control on the one hand, and the reform currently underway on the other. As it is traditionally presented as an objective legal area, extra-contractual civil liability may seem incompatible with the requirement of proportionality. However, proportionality, which is based on the concepts of reasonableness and normality, is part of the equation as soon as the event giving rise to the liability is being examined. The close connection between the three conditions of civil liability also raises questions about the relationship of proportionality between the event giving rise to the damage and causation. As for reparation, it incorporates the requirement of proportionality by applying the principle of equivalence when it comes to granting relief, especially when it is provided in kind. That is why proportionality must apply to contributory negligence which incorporates and extends it through the French Senate bill of July 29 2020.

Keywords :
Proportionality, extra-contractual civil liability, full reparation, contribution to the debt, abnormality, reasonableness

Enseignements

  • Introduction au droit
  • Droit commercial
  • Droit des contrats
  • Droit des contrats spéciaux
  • Droit des biens
  • Droit des personnes
  • Droit de la famille
  • Responsabilité civile
  • Procédure civile