Jean-Romain FERRAND-HUS

Docteur

Localité:

France

Adresse courriel : jeanromainferrandhus90 [at] gmail [dot] com

Axe de recherche au sein de l'IODE

Théorie et histoire des systèmes juridiques

Thématiques de recherche

  • Histoire du droit et des institutions
  • Histoire diplomatique
  • Histoire de la circulation des modèles juridiques et politiques
  • Histoire du droit international public
  • Histoire des idées politiques
  • Histoire du Second Empire
  • Histoire de la sécularisation

Thèse

La diplomatie du Second Empire, vecteur d'influence et de réforme des systèmes politiques et juridiques étrangers, sous la direction d'Anthony Mergey

Résumé :

Portée par les idées novatrices de Napoléon III mais également dépositaire d’une longue tradition, la diplomatie du Second Empire intervient dans les grandes mutations politiques et institutionnelles de l’Europe du XIXe siècle. Tantôt elle les amorce, tantôt elle les freine, quand bien même elle sait nombre de ces mutations inéluctables. Au-delà des désaccords qui s’élèvent entre ses agents, la diplomatie du Second Empire œuvre au nouvel équilibre des principes politiques dictant l’équilibre du vieux continent : la légitimité monarchique et le droit issu des traités de Vienne qui consacraient l’Europe de la Sainte-Alliance voient à l’initiative des agents français leur autorité s’atténuer, alors que le principe des nationalités cher à Napoléon III apparaît renforcé à la fin du régime. Les diplomates français sont en outre amenés à poser un diagnostic sur l’état des régimes auprès desquels ils sont accrédités. Ils conseillent leurs gouvernants, leur soumettent des idées ou des projets de réforme institutionnelle et législative. Par la négociation, les diplomates sensibilisent les élites étrangères au patrimoine juridique et institutionnel français. Ils espèrent ainsi ouvrir à la France de nouvelles « voies d’influence » en terre étrangère. Sans aller jusqu’à inscrire leur action réformatrice dans une finalité prédéfinie (l’exportation du droit français comme présupposé de l’action réformatrice), les diplomates du Second Empire n'en restent pas moins des agents français qui, observant les difficultés rencontrées par les gouvernements étrangers, se tournent intuitivement vers leur droit national pour y puiser des modèles de réforme. Si bien qu’à défaut d’apparaître comme de véritables vecteurs de diffusion du modèle juridique et institutionnel français, ils contribuent indéniablement, comme vecteurs d’influence, à la connaissance et à la circulation du droit français à l’étranger. Par l’analyse croisée des deux grandes questions diplomatiques qui mobilisent continuellement les agents du Quai d’Orsay jusqu’à la fin du Second Empire – la question d’Orient et la question d’Italie – cette étude entend mettre au jour les subtilités, les ambiguïtés et en définitive la richesse de l’action réformatrice de la diplomatie française.

Mots clés :
Napoléon III, Second Empire, diplomatie, circulation des modèles juridiques

Prix de thèse

Jean-Romain Ferrand-Hus a obtenu en juin 2021 le prix Mérimée pour sa thèse soutenue le mercredi 2 décembre 2020. Décerné par la ville de Compiègne, le prix Mérimée récompense tous les deux ans, en année impaire, la meilleure thèse soutenue sur un sujet de l’époque du Second Empire dans toutes les disciplines des sciences humaines et sociales (histoire, histoire de l’art, lettres, droit, philosophie, sociologie, géographie…).

Enseignements

  • 2020-2021 : Histoire du droit des personnes et de la famille (Licence 1, Université de Rennes 1) – cours magistral (22 h CM) ; Histoire des institutions publiques – travaux dirigés (Licence 1, Université de Rennes 1), sous la direction de Mme Tiphaine LE YONCOURT (160 h TD).
  • 2019-2020 : Histoire des institutions publiques – travaux dirigés (Licence 1, Université de Rennes 1), sous la direction de Mme Tiphaine LE YONCOURT (96 h TD).
  • 2018-2019 : Histoire des institutions publiques – travaux dirigés (Licence 1, Université de Rennes 1), sous la direction du professeur Franck BOUSCAU (32 h TD).
  • 2016-2017 : Histoire des sources du droit – travaux dirigés (Licence 1, Université de Rennes 1), sous la direction du professeur Olivier SERRA (64 h TD).