Revue en ligne "Amplitude du droit"

Porté par Marion Del Sol et le laboratoire IODE, "Amplitude du droit" est un projet de revue juridique en "open access". Le premier numéro de la revue paraîtra en 2021.

Manifeste éditorial

En alliant originalité, exigence et open access, la revue Amplitude du droit se veut un espace de liberté, ouvert à la pluralité et à la fantaisie.

Cette revue entend apporter une contribution singulière à la recherche scientifique en droit mais également sur le droit. Toutes les branches du droit et toutes les thématiques sont les bienvenues ; aucune n’a vocation à être privilégiée. La pédagogie ne sera pas davantage un thème déprécié, la valeur scientifique d’un travail tenant au moins autant au traitement qu’au sujet. De même, l’interdisciplinarité et l’internationalité ont toute leur place au sein d’Amplitude du droit : la recherche sur le droit n’est pas l’apanage des seuls juristes et le phénomène social qu’est le droit ne se réduit pas à la France.

La revue Amplitude du droit se veut un lieu ouvert également pour ce qui est du traitement scientifique des objets de recherche. Elle n’entend pas imposer un format unique, lié à des contraintes qui obligent, notamment, à une brièveté et à une réactivité toujours plus grandes. Au contraire, Amplitude du droit a vocation à publier les travaux de qualité, individuels comme collectifs, en leur permettant le pas de côté qui les libère de ces contingences dans toute la mesure qu’appelle une démonstration scientifique rigoureuse et féconde. Il ne s’agit pas d’interdire les canons en vigueur pour la construction du plan ou la conception d’un appareil de notes de bas de page. Il s’agit de libérer la recherche de leur caractère trop souvent perçu comme obligatoire. Il ne s’agit pas de condamner les contraintes. Il s’agit d’offrir aux auteurs de ne suivre que celle(s) qui les stimule(nt).

Une telle ambition passe évidemment par des règles rigoureuses de sélection des travaux publiés. Pour ce faire, la revue soumettra les propositions de contribution à un processus qui garantira la qualité scientifique de la publication suivant les exigences habituelles dans de nombreux champs du savoir. D’une part, l’évaluation conduite pour la sélection des textes sera réalisée en aveugle. D’autre part, ladite évaluation se voudra constructive ; à cet effet, elle sera conçue dans un esprit de collaboration entre la revue et les auteurs afin de contribuer à l’amélioration des articles.

Assumant un esprit résolument volontariste, soutenue par la possibilité d’une large diffusion que la disponibilité en open access permet, Amplitude du droit a pour ambition d’apporter sa contribution au progrès de la recherche scientifique en droit et sur le droit. Elle compte pour ce faire sur le soutien des auteurs que cette politique éditoriale séduira.

Projet REGOSO

La revue Amplitude du droit s'inscrit dans le cadre de REGOSO, l’un des 22 projets lauréats du 1er appel à projets du Fonds national pour la science ouverte (FNSO), lancé en 2020 en faveur de l’édition scientifique ouverte. Porté par la Maison des sciences de l'homme en Bretagne, REGOSO vise à mettre en œuvre, pendant deux ans, un accompagnement gradué et mutualisé pour un bouquet de 11 revues du Grand Ouest en accès ouvert.